Budapest en Hongrie Reviewed by Momizat on .   En route pour Budapest Pour rejoindre Budapest depuis Cracovie, nous avons pris un bus le samedi à 15h pour arriver à destination à 22h. Le trajet en bus   En route pour Budapest Pour rejoindre Budapest depuis Cracovie, nous avons pris un bus le samedi à 15h pour arriver à destination à 22h. Le trajet en bus Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Tour du Monde » Europe » Budapest en Hongrie

Budapest en Hongrie

 

En route pour Budapest

Pour rejoindre Budapest depuis Cracovie, nous avons pris un bus le samedi à 15h pour arriver à destination à 22h. Le trajet en bus coute 90 PLN (Polish Zloty) environ 21,50 euros. A l’agence où on a acheté notre billet (qui se trouve à la gare routière), il n’y a que deux départs par semaine pour Budapest en bus le mercredi ou le samedi. Il y a une autre compagnie qui par le dimanche mais c’ést bien plus cher. Sinon vous pouvez aussi prendre le train mais dans ce cas c’est encore plus cher (plus du double).

Eurolines

A notre grande surprise c’était un bus eurolines, alors que nous n’avions pas acheté le billet directement chez eux et que ce n’était pas marqué sur le ticket. Malgré tous les bus que j’ai pris jusqu’à présent, (et j’en ai pris des bus) c’était la première fois que je voyageais avec eux. Et pour une fois ils étaient moins chers qu’une autre compagnie! Du coup je m’attendais à un super bus avec le Wifi et une prise de courant.

Mais non, à part qu’il y est marqué « eurolines » sur le bus, ça changé pas des autres bus voire même il était moins confortable. Il y avait bien une connexion wifi, mais elle a marché (en ramant énorme) moins de 30 minutes. Donc bon c’est bien beau de nous saouler avec eurolines, mais ils ne sont pas mieux que les compagnies locales. Je ne comprends pas les voyageurs, (et il y en a beaucoup) qui privilégient absolument cette compagnie pour voyager en Europe quitte à payer souvent plus cher. Moi, je cherche toujours le moins cher, ou la compagnie adaptée ou je veux aller et cette fois c’était bien eurolines à mon grand étonnement.

IMG_4734-1024x768

Le bus eurolines que l’on a pris de Cracovie à Budapest.

Arrivée à Budapest

Une fois arrivée à Népliget qui est la station de bus de Budapest, nous nous sommes dirigé pour prendre le métro (qui est à l’étage du bas de la station). En chemin avant d’acheter nos billets de métro, on s’est arrêté à un distributeur pour retirer des « forint ». Et oui en Hongrie ils n’utilisent pas l’euro! Ils utilisent des Hungarian Forint (HUF).

Une fois nos tickets en poche, on a pris la direction du métro. Et là il y a un étranger avec son sac de voyage sur le dos (comme nous) qui m’interpelle juste avant que l’on passe la sécurité. J’ai rien compris à ce qui m’a dit. J’ai compris « money » alors je sais pas s’il voulait que je lui paye le métro ou s’il voulait que je lui échange des euros contre des Forint? Il était un peu paniqué parce que apparemment il a essayé d’acheter son billet avec des euros et il s’est fait jeter par le gars du guichet! Et comme il ne parlait pas trop anglais, il arrivait pas à se faire comprendre. Du coup je lui ai expliqué où était le distributeur pour qu’il puisse avoir de la monnaie locale. Quelques minutes plus tard pendant qu’on était au bord de la rame du métro à attendre, il est passé tout content.

C’est compréhensible une galère comme celle là. Si t’arrive de Slovaquie, d’Autriche ou de Slovénie trois pays frontaliers à l’Hongrie, qui eux utilisent l’euro. Et que tu te renseignes pas avant. Tu te retrouves comme un con en pensant qu’eux aussi utilisent l’euro alors que non!

Le ticket de métro coutait 350 forints (environ 1,20 euros) pour un voyage (incluant le changement de ligne).

En route pour la sortie du métro

En route pour la sortie du métro

Notre logement à Budapest

Une fois arrivé à notre arrêt de métro, on est descendu et on a pris la direction de notre auberge de jeunesse. Ce qui m’a étonnée c’est qu’il y avait beaucoup de clochard qui dormaient dans la station de métro (et oui il était plus de 22H30). Ils étaient éparpillés un peu partout allongé en groupe de 4 ou 5. Je sait pas pourquoi, mais je m’attendais pas à ça en Hongrie, mais bon Budapest c’est une grande ville. Ils étaient pas méchants, ils dormaient justes tranquillement. Vaux mieux être là que dehors surtout qu’on était au mois d’octobre et que l’hiver se rapproche.

On est finalement arrivée sans problème à notre auberge de jeunesse le rainbow hostel 22,34 euros (chambre double avec salle de bains privée) les trois premières nuits et 20,56 euros (chambre double salle de bains partagée) la dernière. La réceptionniste ne parlait pas anglais (que hongrois!) mais était super sympa. Heureusement qu’elle avait un ordi avec Google translate ça nous a bien aidés pour communiquer avec elle. Cette Hostel nous à beaucoup plus, calme, bien placé, chambres très bien, bonne cuisine et connexion internet. Et évidement un des logements les moins chers de Budapest (c’est pour ça qu’on va en auberge de jeunesse pour le prix et pour pouvoir cuisiner nos repas).

Pour trouver un logement à Budapest cliquez ici.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Visite de Budapest

Nous avons beaucoup aimé Budapest! C’est une ville magnifique avec beaucoup de choses à voir. Elle est connue pour le Danube mais aussi pour le footballeur Frederic Puskas qui est considéré (presque) comme un dieu en Hongrie. Il serait même enterré dans la cathédrale de Budapest comme un roi! C’est la guide du free tour qu’on a fait, qui nous l’a dit. Mais impossible de vérifier cette source (pourtant j’ai faits des recherches).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

On a donc participé à un free tour. C’est quoi un free tour? Ca consiste à visiter une ville gratuitement à pied et en groupe (avec les gens qui se joigne au free tour) accompagné d’une personne bénévole qui connait la ville. Dans toutes les grandes villes d’Europe il y a des free tours. D’habitude on y va jamais on préfère visiter par nous même, mais cette fois-ci on s’est dit qu’on aller essayer.

En fait c’est comme on dit chez moi: « entré gratuite, sortie payante »! C’est gratuit mais à la fin du « free tour » le guide vous demandera un tips (pourboire) donc finalement c’est pas aussi gratuit que ça. On donne ce que l’on veut (principe du tips) mais bon il faudrait l’appeler « Tips Tour » pas « Free Tour »! Même si ça reste moins cher que si on y va avec un vrai guide. Du coup comme c’est censé être gratuit, sinon on ne serait pas venu, on a donné l’équivalent d’1 euro symbolique! Mais les autres personnes ont donné entre 1 et 5 euros. Il y en a même un qui n’a rien donné, donc ça va on n’a pas était les pires!

Une petite faim?

Si vous venez à Budapest je vous recommande de gouter un Kürtőskalács qui comme le dit Wikipédia: « est une pâtisserie hongroise originaire de la Transylvanie, au centre et au nord-ouest de la Roumanie. Il se présente sous la forme d’un gâteau caramélisé de forme cylindrique, cuit à la broche sur un feu ».

Mais attention il faut en acheter à ceux qui les font minute, pour pouvoir le manger bien chaud (s’est meilleur) et voir comment ils les préparent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Autre bon plan pour les fans de McDo. Savez vous que, (soi-disant) le plus beau restaurant du monde de la chaine américaine était à Budapest?! Moi j’y suis allez faire un tour, et j’ai étais dessus. Mais je vous laisse quelques photos pour vous faire votre propre avis. Alors ce titre mérité ou usurpé?

Ce diaporama nécessite JavaScript.



Booking.com

A propos de l'auteur

Bonjour à tous je suis Marco l'auteur de ce blog de voyage. J'espère que vous prenez plaisir à suivre mes aventures que je suis heureux de partager avec vous. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à m'écrire un message par la case contact si vous avez des questions, ou simplement si vous voulez vous exprimer. Rejoignez la page Facebook voyageravecmoi pour suivre mon tour du monde en direct.

Nombre d'entrées : 144

Commentaires (4)

  • Teresa Coronel Silva

    Merci pour tous ces bons conseils. Je prépare mon voyage à Budapest.

    Je doit comprendre que le français n’est pas très parlé a Budapest?

    Répondre
  • Marco

    Bonjour Teresa, ravie si ça peut t’aider 🙂 Non malheureusement ils ne parlent pas le français, mais certain parle l’anglais. De toute façon les gens à Budapest sont généralement assez sympa et essayeront de te comprendre. Pense à gouter un Kürtőskalács (pâtisserie locale) cuit sur le moment. Tu en trouvera dans des petites cabanes en bois en te promenant. Bon séjours à Budapest!

    Répondre
  • Nicolas

    Bonjour Marco,

    je viens de lire tes deux articles sur Vienne et Budapest et les deux villes semblent très intéressantes. Je connais Prague et j’ai beaucoup aimé mais je n’arrive pas pas à me décider pour la prochaine ville à visiter, même si évidemment l’idéal serait de faire les deux. Laquelle me conseilles-tu ?
    Merci,
    Nicolas.
    Nicolas Articles récents…Minorque, l’île préservée des BaléaresMy Profile

    Répondre

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Retour en haut de la page