Kangding: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape 1 Reviewed by Momizat on . En route pour Kangding Notre voyage à la découverte de l'ouest du Sichuan commence par la ville de Kangding. Pour y arriver on a pris un bus au départ de la vil En route pour Kangding Notre voyage à la découverte de l'ouest du Sichuan commence par la ville de Kangding. Pour y arriver on a pris un bus au départ de la vil Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Tour du Monde » Asie » Kangding: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape 1

Kangding: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape 1

En route pour Kangding

Notre voyage à la découverte de l’ouest du Sichuan commence par la ville de Kangding. Pour y arriver on a pris un bus au départ de la ville de Chengdu qui est la capitale de la province du Sichuan et un passage obliger pour tous ceux qui visitent cette partie de la Chine. Avant notre départ, on en a profité pour acheter une carte de l’ouest du Sichuan (voir la photo dans le diaporama). Je vous recommande fortement de l’acheter, elle nous a été très utile. Elle contient les plans de plusieurs villages, avec des recommandations de logements. Cette carte coute 15 Yuans (environ 1,80 euros) et vous la trouverez facilement dans les auberges de jeunesse de Chengdu. Pour info, nous ont l’a achetée à l’auberge Traffic Inn à coté de la station de bus Xinamen.

On est resté deux jours à Chengdu, le temps d’organiser plus ou moins notre périple et de choisir dans quel village on aller s’arrêter. Le jour du départ on est parti de la station de bus Xinamen à 8h pour arriver à Kangding à 16h. Le trajet nous a couté 119 yuans par personne (environ 14,36 euros). Une fois arrivé à la station de bus de Kangding on a pris un taxi pour se rapprocher de la zone où on avait sélectionné des hôtels. Prix de la course entre 5 et 6 yuans (0,60 – 0,72 euros). D’ailleurs pour réussir à prendre un taxi ça a été toute une histoire vu qu’on a essuyé 4 refus avant que l’un d’entre eux accepte de nous prendre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Notre logement à Kangding

Après avoir visité un premier logement qui nous a vraiment pas plu (cher et salle), on s’est dirigé vers le YongZhu Hotel que notre carte du Sichuan recommandé. Là par contre c’était tout le contraire, propre et bon marché. On s’est installé dans un dortoir pour 3 personnes avec salle de bain privées. Ca nous a couté 40 yuans (le lit) par personne (environ 4,82 euros). Donc pour 80 yuans c’est comme si on avait eu une chambre privée. En effet on a été seul jusqu’au dernier soir, où Marc un Canadien nous a rejoints. Il est super sympa et on espère le recroiser un jour.

Le patron est sa fille ne parle pas trop anglais, mais sont très sympas et ont répondu à toutes nos questions malgré la barrière de la langue. Un endroit agréable, où vous pouvez aller sans problème.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Visite de Kangding

La ville de Kangding se situe à 2616 mètres d’altitude et est entouré de montagnes. Les gens sont sympas et accueillants. Il est souvent arrivé qu’on m’accoste dans la rue pour me dire ‘hello » en anglais, ou pour me demander de prendre une photo avec moi. J’avais l’impression d’être une vrai rock star, c’était assez sympa. Ca a continué comme ça dans tout l’ouest du Sichuan.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Temple NanWu et vue sur Kangding

Sur le chemin du temple NanWu on a profiter d’une superbe vue sur toute la ville. C’est impressionnant qu’ils aient construit une aussi grande ville ici au milieu de toutes ces montagnes. Pour trouver le temple NanWu il faut grimper et suivre les drapeaux. Et oui les Tibétains aiment bien signaler le chemin qui mène à leurs temples, par des milliers de drapeaux multicolores. Une fois à l’intérieur on a eu le plaisir de visiter le temple et de voir des moines Tibétains qui venaient juste de finir d’étudier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Repas à Kangding

A Kangding on mange bien et pour pas cher. On a trouvé deux restaurants vraiment sympas où on s’est régalé. Le premier était un restaurant de noodles ou le bol de soupe de nouilles avec de la viande coute 10 yuans (environ 1,20 euros). Le second un resto à dumpings (sorte de ravioli chinois) à 10 yuans le plat également. Ces deux restaurants étaient proches de notre hôtel (à coté de l’Himalaya Cofee) et on y est revenu à plusieurs reprises manger sur place ou prendre à emporter.

On a aussi trouvé derrière la place principale (là où les gens dansent) une dame qui vend des brochettes de pommes de terre (1 yuan) et de viandes (3 yuans) qui sont très bonnes. Pour 16 yuans à deux on a rempli notre estomac.

Si vous en avait un peu mare de la nourriture chinoise vous pouvez aller mangé un excellent hamburger chez (la chaine de restaurant) dicos (menu de 15 à 28 yuans avec boissons et frites).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Kangding Conclusion

Kangding c’est l’endroit idéal pour commencer son voyage dans l’ouest du Sichuan. Une bonne première étape où vous pourrez vous habituer doucement à l’altitude avant de grimper plus haut par la suite. La ville n’a rien d’extraordinaire, mais on s’y sent bien. D’ici vous trouverez beaucoup de bus, mini-van ou voiture en direction d’une multitude de destination.

La première étape de notre découverte de l’ouest du Sichuan se termine ici. Je vous donne rendez vous sur le prochain article où on ira à Tagong pour s’imprégner un peu plus de la culture tibétaine.



Booking.com

A propos de l'auteur

Bonjour à tous je suis Marco l'auteur de ce blog de voyage. J'espère que vous prenez plaisir à suivre mes aventures que je suis heureux de partager avec vous. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à m'écrire un message par la case contact si vous avez des questions, ou simplement si vous voulez vous exprimer. Rejoignez la page Facebook voyageravecmoi pour suivre mon tour du monde en direct.

Nombre d'entrées : 144

Commentaires (7)

  • martine wallez

    B onjour Marco. Beau voyage. Quelle année? C est récent? Je suis allée au Yunnan et Sichuan en 2009. J avais 61 ans, en solo. Voir vos images, un bon pti rappel de souvenir pour moi. J ai dansé avec les Tibétains, sur la place, un bonheur! Litang interdite, nouvel an tibétain et anniversaire fuite du dalai lama. Et A zondiang, aussi, j ai dansé le soir.. ! Merveilleux, et des moents de grâce. Pas vu un enterrement céleste. Dommage! A u plaisir. Martine

    Répondre
  • Marco

    Bonjour Martine et bienvenue sur le blog 🙂
    Oui c’est assez récent, j’y étais en juin 2014.
    En solo en 61 ans c’est génial! En plus en 2009 c’était pas évident d’aller dans l’Ouest du Sichuan pour les touristes c’était assez réglementé.
    Les Tibétains sont vraiment très sympas et accueillants.
    Marco Articles récents…Prémiere fois à SingapourMy Profile

    Répondre
  • Foret

    Bonjour
    C’est génial toutes ces infos merci de prendre le temps d’écrire tout ça !
    Nous sommes une famille avec 3 enfants et sommes actuellement au Népal nous essayons d’organiser un peu notre prochaine destination qui est le Sichuan. Peux tu nous donner ton hébergement à Chengdu ? On arrive pas à trouver quelque chose pas trop cher. Et après Larung Gar Gompa vous êtes retournés à Chengdu? Combien de temps à durée ce parcours ? Merci beaucoup pour tes réponses et pour ton Blog très riche.
    La famille Forêt

    Répondre

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Retour en haut de la page