La Vallée de Cocora et ses Palmiers Géants Reviewed by Momizat on . En route pour La Vallée de Cocora Quand nous étions dans le village de Salento (retrouvez l'article sur Salento ici) on avait prévu d'aller visiter La Vallée de En route pour La Vallée de Cocora Quand nous étions dans le village de Salento (retrouvez l'article sur Salento ici) on avait prévu d'aller visiter La Vallée de Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Aventura latina » La Vallée de Cocora et ses Palmiers Géants

La Vallée de Cocora et ses Palmiers Géants

En route pour La Vallée de Cocora

Quand nous étions dans le village de Salento (retrouvez l’article sur Salento ici) on avait prévu d’aller visiter La Vallée de Cocora avec ces palmiers de cire géants qui s’étirent jusqu’à presque toucher le ciel. Malheureusement le jour où l’on souhaitait y aller il a fait très mauvais temps, du coup on a rallongé notre séjour à Salento de quelques jours jusqu’à qu’il fasse un temps plus clément pour pouvoir y aller et on ne l’a pas regretté.

Pour accéder à la vallée de Cocora depuis Salento il suffit de prendre une jeep sur la place principale. Les départs se font à 6h10, 7h30, 9h30 et 11h30. le trajet coute 3400 pesos par personne et a une durée de 45 minutes. Une fois sur place il est possible de louer des bottes pour 4000 pesos.

 

Une fois équipé des bottes il est temps de commencer la balade ou plutôt le trek. Nous on s’attendait à une promenade de quelques heures mais en fait c’est un petit trek qui demande quelques efforts. Les Palmiers ça se méritent!

Le Trek de La Vallée de Cocora

Nous avons commencé par le chemin qui part sur la droite en direction du sommet de la vallée de Cocora pour ensuite redescendre tranquillement pour contempler les fameux palmiers de cire géants. Comme cela ça fait une grande boucle et on revient à son point de départ.

La première partie du chemin était remplie de flaque d’eau et de boue, heureusement qu’on avait les bottes parce que parfois on avait les pieds qui s’enfonçaient dans le sol. J’imagine pas dans quel état auraient été nos chaussures 🙁

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite on est arrivée devant un panneau ou on a eu deux choix: monter en direction de FCA la Montana 0,8 KM ou prendre à droite direction ACAIME 1 Km. ACAIME est un petit refuge où l’on peut observer des colibris. Dans notre auberge de jeunesse un couple d’Autrichien et un Suisse nous avaient dit que ça ne valait pas le coup de payer pour aller à ACAIME parce qu’il n’y avait pas beaucoup de colibris. Mais nous souhaitions voir les colibris, et aussi gouter au chocolat chaud et au fromage qui était inclus avec l’entrée. Bé oui, on est des gourmands nous 😉

Nous pensions à tort qu’après ACAIME on pouvait rejoindre la route des palmiers de cire. Du coup on s’est dit qu’on allé plutôt monter jusqu’au sommet pour prendre des photos et qu’on redescendrait après pour voir les colibris et allé en direction des palmiers.

DSC05397

La Vallée de Cocora

On a commencé notre monté et ça a été assez physique. En plus en bottes c’était pas génial. Finalement on est bien arrivée au sommet où ce trouve une maison entourée de fleurs avec des colibris qui y venaient se nourrir. On a aussi découvert qu’on était sur le bon chemin pour aller voir les palmiers de cire et que l’on n’avait pas besoin de redescendre par là où l’on était venue mais par un autre chemin bien plus facile.

Ca ne valait pas le coup de redescendre juste pour aller à ACAIME pour ensuite remonter alors qu’ici on peut également apercevoir les colibris. En plus ça tombe bien la dame de la maison vend du chocolat chaud et du fromage. Après une petite pause gouter pour reprendre des forces on a repris la route en direction des palmiers.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La partie la plus difficile du trek était derrière nous. Maintenant c’est tout en descente, il nous reste plus qu’à aller découvrir les palmiers. Au début on les apercevait dans le brouillard mais plus on avancé et plus ça ce dégagé et finalement on a pu les découvrir dans toutes leurs splendeurs. Assez parler, je vous laisse découvrir les photos.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme vous avez pu voir les paysages sont vraiment étonnant et ça faits un peu bizarre de voir des palmiers en pleine montagne. Ensuite on a suivi le chemin et on est finalement arrivée là où nous avions commencé le trek quelques heures auparavant.

Le trek est très sympa mais avec la pluie de la veille ça l’a rendu un peu chiant surtout au début sinon la seule difficulté c’est la montée à partir du panneau « FCA la Montana 0,8 KM » jusqu’au sommet. D’ailleurs Risa pensé y rester mais finalement elle a tenu le coup et est arrivé jusqu’en haut. Ces efforts ont était récompensé quand une fois en haut elle a découvert avec joie les petits colibris.

Si vous avez l’occasion d’aller à la Vallée de Cocora pensez à amener avec vous de l’eau, de quoi grignoter et de quoi vous protégez du soleil ou de la pluie suivant la saison.

Tous les articles sur la Colombie:

_ Bogota en Colombie

_ Salento dans la région du café en Colombie

_ La Vallée de Cocora et ses Palmiers Géants

_ Cali en Colombie

_ Leticia dans l’Amazonie Colombienne

_ 2 jours et 1 nuit dans la forêt Amazonienne

_ Amazonie côté Colombien

_ Ma découverte de l’Amazonie Colombienne en photos et en vidéo

_ Retour à Cali en Colombie

_ Popayán en Colombie

_ Ipiales et son Eglise Nuestra Señora de las Lajas en Colombie

_ Mon voyage en Colombie en photos et vidéos



Booking.com

A propos de l'auteur

Bonjour à tous je suis Marco l'auteur de ce blog de voyage. J'espère que vous prenez plaisir à suivre mes aventures que je suis heureux de partager avec vous. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à m'écrire un message par la case contact si vous avez des questions, ou simplement si vous voulez vous exprimer. Rejoignez la page Facebook voyageravecmoi pour suivre mon tour du monde en direct.

Nombre d'entrées : 144

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Retour en haut de la page