Larung Gar Gompa: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 5 Reviewed by Momizat on . En route pour Larung Gar Gompa Après avoir passé un moment inoubliable avec les moines du monastère de Ganzi, il est temps de prendre la route à destination du En route pour Larung Gar Gompa Après avoir passé un moment inoubliable avec les moines du monastère de Ganzi, il est temps de prendre la route à destination du Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Tour du Monde » Asie » Larung Gar Gompa: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 5

Larung Gar Gompa: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 5

En route pour Larung Gar Gompa

Après avoir passé un moment inoubliable avec les moines du monastère de Ganzi, il est temps de prendre la route à destination du village de Larung Gar Gompa qui sera la cinquième et dernière étape de notre voyage à la découverte de l’Ouest du Sichuan en Chine.

La veille du départ comme d’habitude pour ne pas avoir une mauvaise surprise dès le matin, je m’étais informée sur les transports pour aller à Larung Gar Gompa depuis Ganzi. J’avais convenu avec un des chauffeurs de minivan l’heure et le prix. Le lendemain à 7H comme prévu on était dans le minivan où déjà deux autres personnes attendaient. Il ne manquait plus qu’à trouver 3 autres personnes pour le remplir. 30 minutes plus tard on était aux complets (7 passagers + 1 chauffeur) et on pouvait prendre la route en direction de Larung Gar Gompa. Prix du trajet 70 yuans (environ 8,77 euros) par personne. En chemin on a appris quelques mots d’anglais à notre voisin tibétain et lui nous a gentiment offert plusieurs biscuits. Nous sommes arrivées à destination à 15H30 après un trajet sans aucun problème ni contrôles de police.

Apparemment il y a un bus qui fait le trajet Ganzi – Larung Gar Gompa qui par chaque matin à 7H10 et qui coûte 55 yuans par personne. Malheureusement il nous a été impossible de le trouver et pourtant on a essayé. On a demandé dans nos deux logements à Ganzi, à des gens dans la rue, à la station de bus bref partout mais sans succès.

Attention, dites bien à votre chauffeur de minivan que vous voulez descendre au village de Larung Gar Gompa, sinon si vous ne faites pas attention vous vous retrouverez dans la ville voisine de Celta.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Notre logement à Larung Gar Gompa

Le minivan nous a laisser sur le second parking (celui qui est situé le plus en hauteur) du village de Larung Gar Gompa. Une fois récupérer nos sacs on a pris la direction de notre hôtel et on a souffert pour y arriver. En effet il se trouve au sommet du village, alors avec nos sacs de voyage sur le dos ça n’a pas été une partie de plaisir. Tout était en montée, (en plus avec l’altitude ça aide pas) mais le pire c’est qu’on ne savait pas par quel chemin précisément il fallait passer pour y arriver. Finalement on est bien arrivés à destination.

L’hôtel se divise en deux. Une partie bon marché et une autre plus cher. Nous sommes évidemment allé dans la moins chère des deux où on a le choix entre un dortoir de trois lits (à 40 yuans le lit) où à un dortoir de quatre lits (à 35 yuans le lit). Nous avons décidés d’aller dans une chambre à trois lits, pensant être tranquille. Et on a bien fait, vu qu’on a été que nous deux dans la chambre sauf un soir où un Japonais qu’on a rencontré sur place nous a rejoints. Les toilettes sont en commun et il n’y a pas de douche dans l’hôtel. Dans les lavabos de l’hôtel en hiver il n’y a pas d’eau chaude mais en été quand il fait soleil on peut en avoir. Pour info, Risa a réussi à se laver deux fois les cheveux (quand à moi, ça fait longtemps que j’en ai plus).

Le gros problème pour moi, ça a été que l’on ne pouvait pas fermer la porte de la chambre à clé quand on partait. Je ne me voyais pas laisser mes affaires avec mon matos électronique dans la chambre sans pouvoir verrouiller la porte. A la réception ils m’ont dit, qu’ils n’avaient qu’une clé par chambre et qu’on ne pouvait pas fermer la porte à clé au cas où ils m’étaient une personne dans le lit disponible de notre chambre. Et aussi qu’ici cela faisait partie de la culture de ne pas fermer les portes à clés. Je veux bien qu’on soit dans un village de moines tibétains, ce n’est pas d’eux que je me méfie mais des autres touristes qui sont à l’hôtel. Après une longue et pénible négociation j’ai obtenu la clé de la chambre en échange d’une caution de 100 yuans (environ 12,54 euros) que l’on m’a rendue au moment de mon départ. Je m’étais également engagé à laisser la clé de la chambre à la réception à chaque fois que je m’absentais. Mais bon au moins comme ça, j’avais l’esprit tranquille et je pouvais profiter du village sans m’inquiéter.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Visite de Larung Gar Gompa

A Larung Gar Gompa la principale « attraction » est le village en lui-même. C’est une des choses les plus belles et l’une des plus surprenantes qu’il m’est donné de voir dans ma vie de voyageur. C’est impressionnant de voir cet immense village tout rouge qui s’est fondu dans la montagne. On y croise des milliers de moines tibétains qui font leur vie tranquillement sans se soucier du monde extérieur. On a l’impression de faire un bon dans le passé, et de voir la culture tibétaine à son apogée. En plus le cadre est merveilleux, en pleine nature entourée d’immenses montagnes comme si elles essayer de protéger ce magnifique village de visiteurs indésirables. Franchement c’est un endroit à visiter une fois dans sa vie, surtout si on aime bien la culture tibétaine.

Il y avait tellement de photos que je voulais vous montrer que j’ai essayé de faire qu’une petite sélection (30 photos et ça a été difficile de choisir) pour que le diaporama ne soit pas interminable. J’espère qu’elles vous plairont. Si vous voulez vivre une visite du village comme si vous y étiez, aller voir la vidéo qui se trouve au début de l’article.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

 

Repas à Larung Gar Gompa

A Larung Gar Gompa on a mangé dans plusieurs endroits différents. En face du temple des hommes il y a un restaurant où il y a un buffet végétarien à 19 yuans (environ 2,38 euros). Au sommet du village il y a un petit resto de noodles à 9 yuans (environ 1,13 euros). Dans l’hôtel où nous étions il y avait aussi un buffet végétarien à 25 yuans (environ 3,13 euros). Sur la grande place au centre du village à coté du temple des femmes il y des petits magasins où ils vendent de la nourriture à emporter comme des noodles ou du pain tibétains entre autres. Nous on a acheté des sortes de Dimsum fourrer à la pomme de terre (Momo en Tibétain) pour 1 yuan (environ 0,12 euro) les deux pièces qui se sont avéré être très bon.

Comme vous pouvez le voir tous les plats servis à Larung Gar Gompa sont végétariens. Si vous voulez manger de la viande il vous faudra descendre tout en bas de la montagne et sortir du village. Vous y trouverez une rue avec quelques boutiques et des restaurants chinois qui servent de la viande. On y a mangé des dumplings au porc et des pommes de terre pour un total de 24 yuans (environ 3 euros).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conclusion Larung Gar Gompa

Je pense que vous l’aurez compris, j’ai eu un gros coup de cœur pour le village de Larung Gar Gompa. Depuis le début de notre voyage à la découverte de l’Ouest du Sichuan c’était l’endroit que l’on voulait le plus visiter. C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’a gardé pour la fin, pour finir en feu d’artifice et on n’a pas été déçu. Si vous avez un jour l’occasion d’y aller ne la rater pas, franchement ça vaut le déplacement même si ce n’est pas facile d’accès. Mais vous oublierez vite les longues heures passées dans un vieux minivan inconfortable quand vous serez tout en haut du village en train de contempler cette vue qui est à couper le souffle.

A la découverte de l’Ouest du Sichuan Fin

Voilà c’était la cinquième et dernière étape de notre voyage « à la découverte de l’Ouest du Sichuan ». J’espère que vous avez prix du plaisir à découvrir cette partie méconnue de la Chine et sa culture tibétaines (qui y est fortement présente). Quand à moi, ça a été l’une de mes plus belles expériences de voyage. J’y ai pris un énorme plaisir à découvrir tous ces villages et toutes ces personnes adorables. Je suis aussi très fier d’avoir pu partager tout ça avec vous grâce aux photos et aux vidéos que j’ai enregistré sur place. J’espère que ça vous donnera l’envie d’y aller et qu’ à votre tour vous me raconterez comment c’était.

Comme je n’ai pas envie de vous laisser comme ça, prochainement je publierais un article « bonus » sur un enterrement traditionnel tibétains auquel j’ai assisté dans le village de Larung Gar Gompa. Vous vous souvenez de celui de Litang? Où les vautours mangent les corps des morts. Et bien à Larung Gar Gompa c’est dans le même style mais en beaucoup plus gore. Une véritable boucherie que je n’ai pas voulue montrer ici pour ne pas « casser » l’ambiance de l’article. Préparez-vous c’est pour bientôt.

Si vous avez aimé suivre mes aventures dans l’Ouest du Sichuan, s’il vous plaît laissez-moi un commentaire (en bas de l’article) ça me fera énormément plaisir et me motivera à continuer à écrire de bons articles 🙂 Vous pouvez aussi partager un de mes articles sur l’Ouest du Sichuan sur Facebook par exemple. Ca m’aidera à faire connaître mon blog et me permettra de partager ma passion du voyage et mes aventures avec un maximum de personnes. Je compte sur vous, et merci de me suivre ça me fait vraiment très plaisir 🙂

Si vous les avez loupé, voici tous les autres articles de mon voyage à la découverte de l’Ouest du Sichuan.

1_ A la découverte de l’Ouest du Sichuan en Chine

2_ Kangding: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape 1

3_ Tagong: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape 2

4_ Xinduqiao: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape intermédiaire

5_ Litang: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 3

6_ Ganzi: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 4

 

 

A propos de l'auteur

Bonjour à tous je suis Marco l'auteur de ce blog de voyage. J'espère que vous prenez plaisir à suivre mes aventures que je suis heureux de partager avec vous. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à m'écrire un message par la case contact si vous avez des questions, ou simplement si vous voulez vous exprimer. Rejoignez la page Facebook voyageravecmoi pour suivre mon tour du monde en direct.

Nombre d'entrées : 144

Commentaires (9)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Retour en haut de la page