Les emplois saisonniers : les meilleurs amis des voyageurs? Reviewed by Momizat on . Aujourd’hui, je souhaite vous parler des emplois saisonniers qui se trouvent être une bonne façon de gagner de l’argent pour les voyageurs. Prendre un emploi sa Aujourd’hui, je souhaite vous parler des emplois saisonniers qui se trouvent être une bonne façon de gagner de l’argent pour les voyageurs. Prendre un emploi sa Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Conseils aux Voyageurs » Les emplois saisonniers : les meilleurs amis des voyageurs?

Les emplois saisonniers : les meilleurs amis des voyageurs?

Aujourd’hui, je souhaite vous parler des emplois saisonniers qui se trouvent être une bonne façon de gagner de l’argent pour les voyageurs.

Prendre un emploi saisonnier avant son départ

C’est l’idéal pour ceux qui souhaite travailler pour une courte période (entre 1 à 6 mois) avant de partir ou repartir voyager. L’avantage des emplois saisonniers, c’est qu’une fois la saison finie on est libre de partir. On n’a pas besoin de démissionner et comme en général on connaît la date de fin de son contrat, on peut ainsi préparer son voyage.
Pour trouver un emploi saisonnier facilement, vous avez accès à des annonces comme le site Jemepropose, cliquez directement ici pour plus d’informations ou sur des sites tels que pôle emploi.

Dans un de mes emplois saisonniers

Dans un de mes emplois saisonniers

Voyager en France grâce aux emplois saisonniers

C’est grâce aux emplois saisonniers que j’ai eu mes premières expériences de voyage en France. D’abord en côte d’Azur comme animateur dans un club de vacances. Pendant mes jours de repos j’ai pu visiter une partie de la région (Nice, Monaco, Antibes etc…) parce que quand on est en repos c’est un peu comme si on est en vacances 🙂 Puis je suis allé à Disneyland à Paris ou là aussi en plus de gagner un peu d’argent j’ai pu profiter des parcs gratuitement. J’ai aussi travaillé au Club Med en Savoie pendant un hiver.

Voyager à l’étranger grâce aux emplois saisonniers

Ensuite je suis allé à l’étranger faire des saisons en cuisine ce qui m’a permis d’aller en Espagne, en Irlande et en Angleterre. Même si je travaillais beaucoup j’ai pu avoir un avant-gout de chacun de ses pays et puis au final ça ne m’a pas couté d’argent au contraire.

Faire une pause pour économiser au milieu de son voyage

Pendant mon voyage d’un an en Australie j’ai aussi fait deux saisons de trois mois chacune. Une à Mildura dans le fruit picking et une à Cairns en tant que cuisinier. Ce qui m’a permis de gagner de l’argent pour financer une partie de mon voyage. Grâce à ça, après l’Australie et avant de rentrer en France j’ai voyagé en Asie.

Comme vous le voyez les emplois saisonniers sont un bon moyen pour un voyageur de pouvoir concilier travail et voyage. Et vous, avez vous déjà fait des saisons pour voyager? Pendant un voyage? Ou simplement à cause de la destination?

A propos de l'auteur

Bonjour à tous je suis Marco l'auteur de ce blog de voyage. J'espère que vous prenez plaisir à suivre mes aventures que je suis heureux de partager avec vous. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à m'écrire un message par la case contact si vous avez des questions, ou simplement si vous voulez vous exprimer. Rejoignez la page Facebook voyageravecmoi pour suivre mon tour du monde en direct.

Nombre d'entrées : 144

Commentaires (7)

  • Julie - La Boucle Voyageuse

    Tiens ça tombe à pic ça, je vais bientôt commencer une saison d’hiver (bon c’est un peu parce que je ne trouve pas de boulot plus stable et plus en rapport avec mes études) mais c’est ce que j’en ressors comme côté positif : une nouvelle expérience dans un nouvel environnement qui va me permettre de découvrir la montagne et les joies des sports d’hiver !

    Répondre
  • Michel

    Salut Marco,
    Le rêve du boulot – voyage- boulot ou l’inverse, voyage – boulot- voyage (encore mieux! ) a du plomb dans l’aile…Non?
    Je suis ce qu’on appelle poliment un senior et « je me souviens d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître » où il était facile de pratiquer cette alternance: c’était le plein – emploi!!! De nos jours trouver ne serait ce qu’un petit job est une vrai galère ( tu es apparemment cuisinier, c’est un domaine encore ouvert?). De plus les employeurs ne sont pas très friands de ce genre de parcours professionnel…Sans compter Pôle emploi qui ne doit pas être forcément top d’accord avec ce genre de pratique!!! Mais sinon je suis d’accord avec cette philosophie du voyage et de la vie en général. Rien ne sert de courir après la gloire et la surconsommation. Faire de sa vie un voyage permanent, voilà mon programme!

    Répondre
    • Marco

      Bonjour Michel, Oui en cuisine il y a du boulot du moment où l’on est prêt à se déplacer on en trouvera toujours :-).

      Répondre
      • Michel

        Reste un autre problème, mettre suffisamment de dinéros de côté pour pouvoir entreprendre un voyage une fois le job terminé! Ce qui n’est pas rien non plus…

        Répondre
  • Flo de Nice

    Je confirme, je suis moniteur de ski et je peux bosser l’hiver en France et l’été en Australie ou ailleurs.
    Flo de Nice Articles récents…Top 5 des raisons de partir en croisièreMy Profile

    Répondre
  • Clémence

    Je te rejoins sur ton idée! Travailler quelques mois pour se payer son voyage c’est la meilleure solution! Avant de partir pourquoi pas mais travailler directement sur place ça te permet de vraiment apprendre les petits secrets de la culture locale et comme on dit après l’effort le réconfort ! 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Retour en haut de la page