Litang: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 3 Reviewed by Momizat on . En route pour Litang Le matin un peu avant 8H je me dirige au milieu du village pour trouver un transport en direction de la ville de Litang qui sera la troisiè En route pour Litang Le matin un peu avant 8H je me dirige au milieu du village pour trouver un transport en direction de la ville de Litang qui sera la troisiè Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Tour du Monde » Asie » Litang: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 3

Litang: A la découverte de l’ouest du Sichuan étape 3

En route pour Litang

Le matin un peu avant 8H je me dirige au milieu du village pour trouver un transport en direction de la ville de Litang qui sera la troisième étape de notre voyage « A la découverte de l’Ouest du Sichuan« . Après avoir discuté avec les chauffeurs, j’apprends qu’il n’y aura pas de départ avant 10H, le temps de trouver assez de passagers pour remplir le minivan. Je me mais d’accord avec l’un d’entre eux sur le prix, et conviens avec lui qu’il vienne nous chercher à notre hôtel dès que son minivan est presque plein.

Normalement dans tous les autres villages le prix du transport est fixe. On sait combien on doit payer et tout le monde paye la même chose (on a pas de surprise). Sauf ici, au départ de Xinduqiao où les prix sont différents suivants les chauffeurs, et suivant si on est un local ou un touriste. Au départ le chauffeur demandait 150 yuans (18,22 euros) par personne pour le trajet ce qui me semblait un peu cher. Après négociation on s’est mis d’accord sur 120 yuans chacun (environ 14,58 euros).

On est finalement parti comme convenu aux alentours de 10H pour arrivée à Litang à 18H30. Ca a été le pire trajet de tous ceux que l’on a effectués dans cette région de la Chine. Et ce n’était pas dû à la route de montagne mais bien au chauffeur. En effets il conduisait tout en regardant en permanence son téléphone, et du coup on se retrouvait soit dans la voie d’en face soit au bord du précipice. D’ailleurs j’ai pas manqué de lui gueuler dessus au bout d’un moment parce que ça devenait quand même très dangereux. Plusieurs fois, le chauffeur s’arrêtait pour faire une pause et disparaissait pendant 30 minutes à chaque fois, plus tard on a compris qu’il partait faire des siestes. Résultat on est arrivé a destination avec plus de 1h30 de retard. Et je ne sais pas par quel miracle on n’a pas eu d’accident vu sa conduite ultra dangereuse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Notre logement à Litang

Avant de venir à Litang on avait retenu deux logements qui nous paraissaient bien. Une fois récupérer nos sacs on s’est dirigé à la premières Guest House qui était juste à quelques mètres de là. On rentre dedans, et une femme nous fait comprendre que c’est fermé. On ressortant un grand père nous interpelle et nous fait signe qu’on peut dormir chez lui. On s’approche et en effets le voisin aussi à une Guest House.

On a passé deux jours dans cette auberge qui était tenue par une sympathique famille. Personne ne parlait anglais, mais on s’est compris comme on a pu (comme d’hab). La chambre pour deux personnes avec salle de bains commune nous à couter 50 yuans par nuit (environ 6 euros). Malgré que l’on ne soit pas trop mal, après deux jours on est parti ailleurs. Parce que pendant les deux jours où on y était on a eu ni eau chaude, ni électricité. Et j’avais absolument besoin de recharger mon caméscope pour pouvoir faire des vidéos et prendre des photos du village. Je ne peux pas vous donner le nom de cet endroit, vu que c’était écrit qu’en Chinois, mais vous pouvez retrouver le nom sur les photos.

Nous sommes donc allé au deuxième endroit qu’on avait repéré qui était aussi une Guest House « Potala Inn ». Cette fois-ci il y avait de l’eau chaude et l’électricité à tout moment sans problème. La chambre était plutôt sympa, mais par contre les WC étaient vraiment vieux et dégelasses (dommages). Prix 60 yuans (environ 7,29 euros) pour une chambre privée pour deux personnes avec salle de bains commune.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Visite de Litang

Ici à Litang, il y en a des choses à visiter et en plus les gens sont super sympas. Vous pourrez y découvrir entre autres le marché, la maison où est née le septième Dalai Lama, des lieux de prière, des temples, et les villages tibétains.

Je vous en dis pas plus, vous pouvez tout voir sur la vidéo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Repas à Litang

Il est très facile de trouver de quoi manger à Litang. Il y a pas mal de restaurant et de boutique d’alimentation réparti un peu partout dans la ville.

Nous sommes allé plusieurs fois au restaurant chinois Tian Tian. On y mange très bien et le cuisinier qui est également le patron est un chinois qui parle très bien l’anglais. Le menu est traduit en anglais, il est donc facile de commander quelques choses. En plus vous pourrez demander à Mr Zheng des renseignements sur la ville, il vous répondra avec plaisir. Vraiment un gars sympa.

A deux à chaque fois on s’en est sortie entre 36 et 46 yuans. Sauf une fois où j’ai voulu gouter un plat de pommes de terre avec de la viande de Yack qui m’a couté à lui seul 36 yuans mais bon je me suis fait plaisir 😉

Pour vous donner une idée de prix dans les restaurants de la ville, un plat de noodles ou de fried rice coute entre 10 et 15 yuans. Et les plats avec de la viande entre 20 et 25 yuans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sky Burial de Litang

Attention âmes sensibles s’abstenir! Le Sky Burial est un enterrement traditionnel Tibétain qui consiste à donner le corps des défunts à manger aux vautours. Pour la petite histoire, il faut savoir qu’à Litang, ils procédent aux Sky Burial trois fois par semaine (le lundi, le mercredi et le vendredi). Aux moments où on s’est rendu sur place c’était un mercredi, mais on ne savait pas s’il allait y avoir un enterrement ce jour là. Mr Zheng nous avais dit qu’il pensait qu’il y en aurait un, mais il ne savait pas à quel heure. En général, les enterrements se déroulent entre 7H et 13H.

Nous sommes arrivée aux alentours de 7H mais il n’y avait personne. Après deux heures d’attente on a vu les premières voitures arrivées. C’était des Tibétains qui venaient allumer un feu pour prévenir les vautours que le repas arrivé. Ils nous ont confirmé qu’il y avait eu un mort dans le village et qu’il y aurait bien un Sky Burial aujourd’hui. Je vous invite à visionner la vidéo pour découvrir comment ça se passe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Litang Conclusion

J’ai beaucoup aimé Litang! C’est un village très sympa avec beaucoup de choses à découvrir. On est en plein dedans la culture tibétaine et justement c’est ceux que je recherchais en venant ici. En plus j’ai eu la chance d’assister à un Sky Burial qui est une expérience unique et qui donne à réfléchir. Je ne peux que vous conseiller de venir explorer cette ville est cette région qui regorge de surprise.

J’espère que vous appréciez de découvrir l’Ouest du Sichuan à travers mon expérience et que ça vous donnera envie d’y aller. La prochaine fois je vous parlerais de Ganzi une ville qui abrite un monastère tibétain qui comporte 500 moines. Nous iront à leurs rencontres pour en apprendre un peu plus sur leur mode de vie.

Si vous prenez plaisir à suivre mes aventures dans l’Ouest du Sichuan partager les avec vos amis, peut être qu’eux aussi ils aimeront 🙂

Si vous les avez loupé voici les autres articles de mon voyage à la découverte de l’Ouest du Sichuan.

1_ A la découverte de l’Ouest du Sichuan en Chine

2_ Kangding: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape 1

3_ Tagong: A la découverte de l’Ouest du Sichuan étape 2

4_ Xinduqiao: A la découverte de l’Ouest du Sichuan Etape intermediaire

 

A propos de l'auteur

Bonjour à tous je suis Marco l'auteur de ce blog de voyage. J'espère que vous prenez plaisir à suivre mes aventures que je suis heureux de partager avec vous. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à m'écrire un message par la case contact si vous avez des questions, ou simplement si vous voulez vous exprimer. Rejoignez la page Facebook voyageravecmoi pour suivre mon tour du monde en direct.

Nombre d'entrées : 144

Commentaires (7)

  • Rachel @ Blog voyage Découverte Monde

    Ouff le Sky burial ne vous a pas donné de maux de coeur? Je sais pas si j’aurais pu supporter ça en vrai. Voir un corps mort se faire découpé avant que les charognards sautent dessus. Beurkk! Mais en même temps ce doit être toute une expérience culturelle.
    Rachel @ Blog voyage Découverte Monde Articles récents…Ring of Kerry: L’itinéraire dans le Sud de l’Irlande qui m’a séduitMy Profile

    Répondre
  • Marco

    Coucou Rachel,
    Non ça a été, on se trouvé assez loin quand même. Il y avait un autre voyageur avec nous qui a eu plus de mal à regarder. Une fois que les vautours y vont ça va très vite en 5 minutes il ne reste plus que les os. C’est toute une expérience à vivre, comme je disais on est en pleins dans la culture tibétaine, même si pour nous ça peut sembler barbare pour eux cela est normal.

    J’ai assisté à un autre Sky Burial dans le village de Lagun Gar Gompa celui ci par contre il était assez gore. Il y avait plusieurs corps et ça a été une véritable boucherie. J’ai également fait une vidéo mais j’hésite à la publier sur mon blog, je ne voudrais choquer personne. Mais bon comme ça fait partie de la culture c’est bien de montrer aussi donc bon je verrai bien.
    Marco Articles récents…Litang: A la découverte de l’ouest du Sichuan Etape 3My Profile

    Répondre
  • Mariam

    Un très bon article! J’ai voyagé en Chine mais je n’ai pas visité la province de Sichuan. Quand j’ai été en Chine, à chaque fois que je mange un truc spicy, les chinois me disent que je dois essayer la nourriture de Sichuan pour savoir the true meaning of spicy! Comment t’as trouvé la nourriture là-bas?
    Moi je ne peux pas manger les choses trop épicées.

    Répondre
    • Marco

      Bonjour Mariam, Oui la nourriture du Sichuan est la plus épicées de tout le pays. Moi non plus je ne mange pas épicée. Du coup quand je commandé je demandé à que ce ne soit pas épicée. D’ailleurs c’est la seul chose que je sait dire en Chinois. Quand j’était dans l’ouest du Sichuan dans les montagnes j’ai souvent mangé des wonton soupe qui est l’une des seul choses où ils ne mettent pas d’épices d’entrée.

      Répondre

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Retour en haut de la page